Comment utiliser le curcuma ?
23.07.18

Comment utiliser le curcuma ?

Utilisation curcuma

Connu habituellement comme additif culinaire, le curcuma a également de multiples vertus, aussi bien en matière de prévention que de thérapie. Il est devenu très prisé, et ce n'est surtout pas grâce à ses propriétés colorantes. Ses bienfaits sont très exploités depuis des millénaires déjà. Voici quelques conseils sur le mode d'utilisation de ce condiment.

Qu'est-ce que le curcuma ?

Le curcuma est la fameuse épice qui est connue principalement pour sa délicieuse saveur chaude ainsi que sa capacité de colorer les plats. Avant d'être cette poudre jaune, sa forme ressemble beaucoup au gingembre. Depuis plusieurs années, cette épice est très utilisée pour le bien-être et la santé.

Il s'agit d'une plante herbacée vivace, issue de l'Asie du sud. Cependant, toutes les espèces de cette plante n'ont pas des effets bénéfiques pour le corps. Il faut choisir la variété de « Curcuma longa ». Les rhizomes de cette dernière contiennent en majorité (jusqu'à 95 %) une substance dénommée curcuminoïde ou curcumine, qui est favorable pour l'organisme.

Les bienfaits du curcuma

Cette épice jaune tient une place importante en tant qu'additif dans les préparations culinaires. Vous l'avez certainement mise dans vos plats, mais vous ne pouvez pas vous douter de ce qu'elle apporte réellement à votre corps. Sachez que ce condiment a été utilisé en médecine ayurvédique et chinoise depuis déjà 4 000 ans. Des études scientifiques ont montré qu'il s'agit d'une plante curative, capable de soigner de façon naturelle des centaines de maladies.

Parmi les propriétés thérapeutiques, le curcuma peut résoudre les troubles digestifs en purifiant l'organisme. Il sert à protéger les organes digestifs, notamment le pancréas, le foie, l'estomac, les intestins ainsi que les reins. Cette épice soulage certaines maladies inflammatoires, comme l'arthrite rhumatoïde, la tendinite, le rhumatisme, mais également les blessures et les irritations de la peau.

La curcumine peut diminuer les risques de quelques types de cancer, prévenir le diabète de type II et améliorer la performance cognitive des personnes souffrant la maladie d'Alzheimer. Cet additif culinaire possède tellement de vertus qu'il est difficile de les lister. Il faut juste savoir qu'il est d'une importance capitale en tant qu'anti-inflammatoire, anti-cancer, régénérant, diurétique, antioxydant et protecteur.

Les différents types d'usage du curcuma

Nous savons maintenant que cette épice apporte des effets bénéfiques pour la santé, mais comment la prendre. Pour certains traitements, elle peut être appliquée en externe comme masque ou cataplasme. A ce titre, la poudre de cette épice sera associée à du lait, de la farine, de l'huile ou de l'eau pour avoir une pâte. Pour l'application sur la peau, il existe également de l'huile essentielle de curcuma.

En cas de cure continue, il est possible d'encapsuler cette épice pour être prise sous forme de gélule durant le repas. Accompagnée de poivre, elle offre des résultats plus remarquables. A rappeler que l'organisme absorbe de manière efficace la curcumine grâce à son interaction avec la pipérine. Vous pouvez en faire une infusion et y introduire du corps gras pour profiter d'une excellente biodisponibilité de ce produit liposoluble.